Écrire Bahreïn. Une défenseure des droits humains en détention ( Maryam Al-Khawaja)

AU 225/14, MDE 11/025/2014, 5 septembre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 17 OCTOBRE 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Maryam al Khawaja, co-directrice du Centre du Golfe pour les droits humains et fille du prisonnier d’opinion Abdulhadi al Khawaja, a été arrêtée le 30 août dernier à son arrivée à l’aéroport international de Bahreïn. Cette femme est une prisonnière d’opinion, détenue en raison de son travail de défense des droits humains. Possédant la double nationalité danoise et bahreïnite, Maryam al Khawaja a été appréhendée tôt dans la matinée du 30 août 2014 à son arrivée à l’aéroport international de Bahreïn à Manama, la capitale du pays. Elle a été fouillée par des policiers et aurait refusé de donner son téléphone, après avoir été informée que des poursuites judiciaires avaient été lancées à son encontre. Dans la nuit qui a suivi, elle a été interrogée par le procureur général, en présence de son avocat, au sujet de l’incident à l’aéroport. Elle a refusé de répondre parce qu’elle n’a pas eu le droit de parler à son avocat avant ou pendant l’interrogatoire. Cette femme a été inculpée d’« agression d’agents de police dans le cadre de leurs fonctions » et détenue pendant sept jours en vue d’un complément d’enquête. Le ministère public a déclaré publiquement qu’un examen médical passé par un des policiers était disponible. Maryam al Khawaja a nié les charges retenues contre elle. Elle se trouve actuellement au centre de détention pour femmes de Madinat (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse