Écrire Bahrein. La détention de Maryam Al Khawaja prolongée

Action complémentaire sur l’AU 225/14 MDE 11/026/2014, 9 septembre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 21 OCTOBRE 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. L’ordonnance de placement en détention de Maryam al Khawaja a été prolongée jusqu’au 16 septembre. Cette femme est une prisonnière d’opinion, détenue en raison de ses activités en faveur des droits humains. Le 6 septembre, Maryam al Khawaja a comparu devant un juge de première instance pour que sa détention provisoire soit examinée. Elle est accusée d’avoir « agressé des policiers » à l’aéroport international de Bahreïn, à Manama, la capitale de l’État. Sa détention a été prolongée de 10 jours, jusqu’au 16 septembre. Amnesty International pense que Maryam al Khawaja est prise pour cible pour avoir dénoncé sans relâche les violations des droits humains commises à Bahreïn depuis 2011, et que son inculpation pour agression d’agents de police est vraisemblablement sans fondement. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en arabe, en anglais ou dans votre propre langue : priez instamment les autorités bahreïnites de libérer immédiatement et sans condition Maryam al Khawaja car c’est une prisonnière d’opinion, détenue en raison des activités pacifiques qu’elle mène en faveur des droits humains ; exhortez-les à la protéger de tout acte de torture ou d’autres mauvais traitements. ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 21 OCTOBRE 2014 À : Vérifiez auprès (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse