Écrire Le journaliste Ilgar Nasibov « agresse » son agresseur

Action complémentaire sur l’AU 221/14 EUR 55/017/2014, 23 septembre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 NOVEMBRE 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Le journaliste azerbaïdjanais indépendant et défenseur des droits humains, Ilgar Nasibov, qui avait été violemment agressé le 21 août, est lui-même accusé d’agression. Le journaliste et défenseur des droits humains azerbaïdjanais Ilgar Nasibov est accusé d’avoir agressé Farid Askerov, l’une des personnes elles-mêmes accusées de l’avoir agressé le 21 août dans le bureau du Centre de ressources pour la démocratie et le développement des ONG, dans la République autonome du Nakhitchevan, en Azerbaïdjan. Le 20 septembre, les autorités azerbaïdjanaises ont formellement inculpé Ilgar Nasibov lorsqu’elles l’ont convoqué au poste de police de la ville de Nakhitchevan. Il est accusé au titre de l’article 127.1 du Code pénal de l’Azerbaïdjan (blessures volontaires). Farid Askerov avait été arrêté par les autorités azerbaïdjanaises à la suite de l’agression contre Ilgar Nasibov le 21 août. Bien que les autorités aient initialement semblé réticentes à engager des poursuites pénales, Farid Askerov avait finalement été inculpé au titre de l’article 127.1. Farid Askerov a déclaré qu’Ilgar Nasibov lui avait « marché sur le pied et [lui avait] blessé le petit orteil », à la suite de quoi la police de Nakhitchevan a inculpé Ilgar Nasibov pour le même chef d’accusation. Selon Ilgar Nasibov, qui rejette ces accusations, les (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir