Écrire Iran. Des derviches en grève de la faim gravement malades

AU 242/14, MDE 13/051/2014, 25 septembre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 NOVEMBRE 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Neuf membres de la minorité religieuse derviche gonabadi d’Iran, actuellement en prison, ont entamé une grève de la faim le 31 août dernier pour protester contre les actes de harcèlement et de persécution infligés par les autorités aux derviches gonabadi à travers le pays. Ils sont très malades. Ces hommes sont des prisonniers d’opinion. Neuf membres de l’ordre nemattolahi gonabadi, l’une des plus grandes confréries soufies d’Iran, ont entamé une grève de la faim le 31 août 2014, et sont gravement malades. Mostafa Abdi, Reza Entesari, Hamidreza Moradi, Kasra Nouri et leurs avocats, eux aussi en prison, Amir Eslami, Farshid Yadollahi, Mostafa Daneshjoo, Afshin Karampour et Omid Behrouzi ont annoncé avoir rédigé leurs testaments et être prêts à mourir à moins que les autorités mettent un terme au harcèlement, à la persécution et aux arrestations de derviches gonabadi et de leurs avocats, et cessent de détruire leurs lieux de culte (hosseinieh). Le 5 septembre, Mostafa Daneshjoo, Reza Entesari et Afshin Karampour sont allés plus loin dans leur mouvement de protestation en refusant de prendre des médicaments. Le premier semble souffrir d’asthme, exacerbé par le manque d’accès à des soins adaptés et par son confinement pendant trois mois, de février à mai 2013, dans une cellule sans fenêtre et sans ventilation située (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.