Écrire Malaisie. L’ étudiant militant détenu Ali Abdul Jalil risque d’être torturé

AU 241/14, ASA 28/010/2014, 25 septembre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 NOVEMBRE 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le militant étudiant Ali Abdul Jalil a été roué de coups par des gardiens de prison en Malaisie et est inculpé au titre de la Loi relative à la sédition. Il s’agit d’un prisonnier d’opinion, détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression. Il risque de subir des actes de torture ou des mauvais traitements. Ali Abdul Jalil a été arrêté le 8 septembre et inculpé devant le tribunal de district de Selayang, dans l’État de Selangor, au titre de l’article 4(1)(c) de la Loi relative à la sédition, pour des commentaires soi-disant critiques envers la monarchie. Il a été relâché dans la même journée après avoir déposé une caution de mise en liberté de 5 000 ringgits malaisiens (environ 1 200 euros), mais a été immédiatement arrêté et inculpé devant le tribunal de district de Shah Alam, pour deux chefs d’accusation supplémentaires, au titre du même article de la Loi relative à la sédition. Il a été incarcéré pendant 15 jours à la prison de Sungai Buloh, dans l’État de Selangor. Durant sa détention, il a été insulté et maltraité physiquement par un gardien de prison qui lui a donné des coups de poing dans le ventre, l’a giflé et lui a frappé la jambe à coups de matraque et de tuyau en caoutchouc. Sa famille n’a pas été autorisée à lui rendre visite pendant ses 12 premiers jours de détention. Ali Abdul (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.