Écrire Bahreïn. Maryam al Khawaja liberée sous caution en attendant son procès

AAction complémentaire sur l’AU 225/14, MDE 11/029/2014, 19 septembre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 OCTOBRE 2014 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Maryam al Khawaja a été libérée sous caution le 18 septembre dernier. Son procès devant la Haute cour criminelle pour « agression d’agents de police » est prévu pour le 1er octobre. Maryam al Khawaja a été libérée sous caution sur ordonnance de la Haute cour criminelle le 18 septembre 2014. Cette femme fait également l’objet d’une interdiction de voyager prononcée par la même juridiction. Avant de quitter le centre de détention pour femmes de Madinat Issa, elle a dit aux autorités pénitentiaires qu’elle poursuivrait ses activités de défense des droits humains. Maryam al Khawaja a comparu le 16 septembre dernier devant un juge de première instance qui a prolongé sa détention une seconde fois et transmis son dossier à la Haute cour criminelle. Son procès pour « agression d’agents de police », infraction supposément commise à l’aéroport international de Bahreïn à Manama, la capitale du pays, commencera le 1er octobre. Maryam al Khawaja a vu son père et le reste de sa famille le 15 septembre dernier à la prison de Jaww, après avoir mené une grève de la faim pendant cinq jours pour protester contre le fait qu’elle n’avait pas le droit de rendre visite à son père. Amnesty International pense que cette femme est prise pour cible pour avoir signalé sans relâche les violations des droits humains commises à (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.