Écrire Azerbaïdjan. Leyla Yunus a été battue pendant sa détention

Action complémentaire sur l’AU 182/14 EUR 55/018/2014, 26 septembre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 7 NOVEMBRE. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Le 23 septembre, la défenseuse des droits humains azerbaïdjanaise Leyla Yunus a été battue par un membre du personnel du centre de détention de Kurdakhany, où elle est actuellement détenue. Les conditions dans sa cellule restent très mauvaises, ce qui aggrave son état de santé déjà fragile. Les avocats de Leyla Yunus ont déclaré aux médias azerbaïdjanais que le 23 septembre un gardien du centre de détention lui avait tordu les poignets, l’avait forcée à sortir de sa cellule, l’avait jetée au sol dans une pièce adjacente et l’avait agrippée par les cheveux en criant : « Alors, tu ne veux pas t’assagir ? ». Le gardien aurait ensuite frappé Leyla Yunus au niveau des reins. Leyla Yunus, qui est âgée de 60 ans, souffre de diabète et d’autres problèmes de reins. Elle a besoin de soins médicaux appropriés, ainsi que d’un régime alimentaire spécifique, ce dont elle n’a pas toujours bénéficié pendant sa détention. Ce passage à tabac intervient alors qu’elle s’était à de nombreuses reprises plainte d’avoir été maltraitée et s’était indignée des conditions qui se détérioraient dans le centre de détention. Les avocats de Leyla Yunus ont également déclaré que ces derniers jours, il n’y avait pas d’eau chaude dans la cellule de Leyla Yunus, et qu’elle a dû prendre des douches froides. Elle est très enrhumée et a de la fièvre. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.