Écrire Egypte. Le gréviste de la faim Mohamed Soltan est hospitalisé en soins intensifs.

Action complémentaire sur l’AU 128/14, MDE 12/054/2014, 8 octobre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 19 NOVEMBRE 2014 Mohamed Soltan, un détenu de nationalité égyptienne et américaine, a été hospitalisé mardi 7 octobre du fait de la forte détérioration de sa santé due à une grève de la faim entamée il y a huit mois - il n’ingérait que de l’eau sucrée. Mohamed Soltan a été conduit à l’hôpital universitaire El Manial, au Caire, la capitale, après que le personnel médical de la prison de Tora a refusé d’être tenu pour responsable de la dégradation de son état, a déclaré sa famille à Amnesty International. Il serait désormais dans un état critique, perd fréquemment connaissance et saigne de la bouche et du nez. Il est soigné dans une unité de soins intensifs. Mohamed Soltan a été appréhendé en août 2013 dans le cadre d’une vaste opération de répression visant les sympathisants de l’ancien président Mohamed Morsi, qui avait été chassé du pouvoir. Notamment accusé de « financement du rassemblement de Rabaa al Adawiya » et de « propagation de fausses informations » afin de déstabiliser la sécurité nationale, il est actuellement jugé avec 51 autres personnes. Ce procès reprendra le 11 octobre 2014. Amnesty International estime que les charges retenues contre lui ne constituent pas une infraction reconnue par le droit international. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en arabe, en anglais ou dans votre propre langue : ? exhortez les autorités égyptiennes à libérer (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse