Écrire Emirats Arabes Unis. Suite du procès du militant Osama al Najjar actif sur Twitter.

Action complémentaire sur l’AU 61/14, MDE 25/020/2014, 8 octobre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 19 NOVEMBRE 2014 Le 14 octobre, Osama al Najjar doit comparaître devant la Cour suprême fédérale à Abou Dhabi pour une deuxième audience qui portera sur les charges liées aux activités qu’il a menées sur Twitter pour défendre son père. Il ne pourra pas interjeter appel s’il est déclaré coupable. Cet homme est un prisonnier d’opinion. Osama al Najjar, 25 ans, doit comparaître de nouveau devant un tribunal le 14 octobre. Le 23 septembre, il a comparu devant la chambre de la Cour suprême fédérale chargée de la sûreté de l’État à Abou Dhabi pour la première fois depuis son arrestation. Il est jugé pour plusieurs charges, notamment : « conception et gestion d’un site Internet sur des réseaux sociaux en vue de publier des idées et des informations inexactes, satiriques et diffamatoires qui portent atteinte à la structure des institutions de l’État », « appartenance à l’organisation Al Islah » et « contact avec des organisations étrangères et présentation d’informations inexactes » au sujet du procès des « 94 Émiriens » et des conditions de vie à la prison d’Al Razeen, où des prisonniers d’opinion sont détenus. Il n’a été autorisé à rencontrer son avocat pour la première fois qu’à l’audience. Osama al Najjar a été arrêté le 17 mars 2014 par 10 agents de la Sûreté de l’État qui ont effectué une descente à son domicile, dans l’émirat d’Ajman. Trois semaines auparavant, il avait envoyé un tweet au ministre de l’Intérieur pour dénoncer (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.