Écrire Chine. Des personnes arrêtées pour avoir soutenu les manifestations à Hong Kong.

AU 255/14, ASA 17/053/2014, 9 octobre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 7 NOVEMBRE 2014 Au moins 26 personnes, dont plusieurs poètes et artistes, ont été appréhendées à Pékin en raison de leur soutien aux manifestations en faveur de la démocratie à Hong Kong. Treize d’entre elles sont accusées d’avoir « cherché à provoquer des conflits et troublé l’ordre public » et risquent jusqu’à cinq ans de prison en cas d’inculpation formelle. Neuf poètes et artistes de Songzhuang – communauté artistique à Pékin – ont été arrêtés entre le 1er et le 8 octobre pour avoir organisé un événement pour lequel ils prévoyaient de lire des poèmes et d’exposer des affiches soutenant les manifestations en faveur de la démocratie à Hong Kong. Le poète Wang Zang a été appréhendé car il est soupçonné d’avoir « cherché à provoquer des conflits et troublé l’ordre public » en publiant en ligne une photo de lui tenant un parapluie, symbole du mouvement de protestation à Hong Kong. Le 8 octobre, sa femme et leur fille d’un an, venues dans un poste de police de Pékin pour essayer d’obtenir des informations quant à sa situation, ont également été arrêtées et n’ont pas eu à manger ou à boire pendant environ neuf heures. Entre le 30 septembre et le 1er octobre, 11 autres militants ont été appréhendés à Pékin car ils sont eux aussi soupçonnés d’avoir « cherché à provoquer des conflits et troublé l’ordre public », après avoir diffusé sur les réseaux sociaux des photos les montrant en train de dîner et de tenir des pancartes en soutien aux manifestations à Hong Kong. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.