Écrire Bahrëin. Maryam Al Khawaja quitte Bahreïn

Informations complémentaires sur l’AU 225/14, MDE 11/040/2014, 17 octobre 2014 Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. ACTION URGENTE Bahrëin. Maryam Al Khawaja quitte Bahreïn L’interdiction de voyager visant Maryam Al Khawaja, militante bahreïnite en faveur des droits humains, a été levée, et la jeune femme a quitté Bahreïn. Les charges retenues contre elle n’ont cependant pas été abandonnées, et la prochaine audience de son procès doit avoir lieu le 5 novembre. Maryam Al Khawaja a quitté Bahreïn le 2 octobre. L’interdiction de voyager la concernant avait été levée la veille, au cours de sa première audience devant la Haute Cour criminelle. Elle était accusée d’avoir « agressé des policiers » à l’aéroport international de Bahreïn, à Manama, la capitale de l’État. La prochaine audience est prévue pour le 5 novembre et son avocat n’a toujours pas reçu son dossier. On ignore si elle a l’intention de retourner à Bahreïn pour son procès. Maryam Al Khawaja a déclaré à des délégués d’Amnesty International qui l’ont rencontrée le 14 octobre qu’elle tenait à remercier les personnes qui avaient envoyé des appels en sa faveur. « Ce fut incroyable de recevoir du soutien du monde entier. Quand j’ai été relâchée, cela m’a donné la force de poursuivre mon travail en faveur des droits humains. » Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Amnesty (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !