Écrire Bahrëin. Maryam Al Khawaja quitte Bahreïn

Informations complémentaires sur l’AU 225/14, MDE 11/040/2014, 17 octobre 2014 Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. ACTION URGENTE Bahrëin. Maryam Al Khawaja quitte Bahreïn L’interdiction de voyager visant Maryam Al Khawaja, militante bahreïnite en faveur des droits humains, a été levée, et la jeune femme a quitté Bahreïn. Les charges retenues contre elle n’ont cependant pas été abandonnées, et la prochaine audience de son procès doit avoir lieu le 5 novembre. Maryam Al Khawaja a quitté Bahreïn le 2 octobre. L’interdiction de voyager la concernant avait été levée la veille, au cours de sa première audience devant la Haute Cour criminelle. Elle était accusée d’avoir « agressé des policiers » à l’aéroport international de Bahreïn, à Manama, la capitale de l’État. La prochaine audience est prévue pour le 5 novembre et son avocat n’a toujours pas reçu son dossier. On ignore si elle a l’intention de retourner à Bahreïn pour son procès. Maryam Al Khawaja a déclaré à des délégués d’Amnesty International qui l’ont rencontrée le 14 octobre qu’elle tenait à remercier les personnes qui avaient envoyé des appels en sa faveur. « Ce fut incroyable de recevoir du soutien du monde entier. Quand j’ai été relâchée, cela m’a donné la force de poursuivre mon travail en faveur des droits humains. » Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Amnesty (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse