Écrire Koweït. L’observateur des droits humains Sulaiman al Jassem emprisonné.

AU 262/14, MDE 17/008/2014, 21 octobre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 2 DÉCEMBRE 2014 L’avocat koweïtien et militant des droits humains Sulaiman al Jassem a été arrêté le 20 octobre après avoir été condamné à un mois d’emprisonnement pour « participation à un rassemblement illégal » et « refus d’obtempérer aux ordres de dispersion de la police ». Cet homme est un prisonnier d’opinion. Sulaiman al Jassem, avocat et membre du Comité national de surveillance des violations (NCMV), a été condamné le 19 octobre à un mois de prison à l’issue d’un procès inique qui s’est déroulé devant un tribunal koweïtien. Il était poursuivi pour « participation à un rassemblement illégal » et « refus d’obtempérer aux ordres de dispersion de la police ». Le lendemain du jugement, il a été arrêté à son domicile. Le 17 avril 2013, Sulaiman al Jassem a observé le déroulement d’un rassemblement, en tant que membre du NCMV, devant la résidence de l’ancien parlementaire Musallam al Barrak dans le district d’al Andalus à Koweït. Il a été arrêté aux premières heures du 18 avril, alors qu’il regagnait son véhicule après ce rassemblement. Au cours de son arrestation, les policiers ont tiré des balles en caoutchouc dans sa poitrine, son bras et son épaule, et lui ont donné des coups de poing au visage et à la tête. Il a été détenu pendant trois jours au poste de police d’al Andalus, avant d’être libéré sous caution le 21 avril. Plusieurs autres personnes ayant participé au rassemblement ont été arrêtées et jugées séparément. Le procès de Sulaiman al Jassem a (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.