Écrire Gambie. Affaire des journalistes Musa Sheriff et Sainey M. K. Marenah : une décision sera prise lundi 3 novembre

Action complémentaire sur l’AU 10/14, AFR 27/013/2014, 30 octobre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 11 DÉCEMBRE 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Lundi 3 novembre, un juge fera connaître sa décision aux journalistes gambiens Musa Sheriff et Sainey M.K Marenah. Ils sont passibles d’une peine pouvant aller jusqu’à deux ans d’emprisonnement pour avoir exercé de manière légitime leur droit à la liberté d’expression. Il pourrait s’agir de prisonniers d’opinion. Un magistrat fera connaître lundi 3 novembre sa décision dans l’affaire des journalistes Musa Sheriff et Sainey M.K Marenah. Les deux hommes, qui sont en liberté sous caution, sont accusés de « publication de fausses nouvelles en vue d’effrayer et d’alarmer la population » et de « conspiration en vue de commettre un crime ». Ces accusations sont souvent utilisées contre les journalistes. Les deux hommes et leur famille ont été éprouvés par des reports d’audience répétés, qui les ont par ailleurs mis dans une situation financière difficile. Ils ont dû prendre à plusieurs reprises des congés pour se rendre au tribunal, pour apprendre au dernier moment que l’audience était annulée. Depuis que le procès s’est ouvert, plusieurs sociétés ont cessé de placer des annonces publicitaires dans le journal The Voice pour lequel les deux journalistes écrivent des articles. Musa Sheriff et Sainey M. K. Marenah ont été arrêtés le 13 janvier 2014 dans la ville de Serekunda en lien avec un article paru dans (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.