Écrire Iran. Condamnation à mort de Soheil Arabi pour « outrage au prophète »

AU 298/14, MDE 13/064/2014, 26 novembre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 7 JANVIER 2015. Un Iranien a été condamné à mort pour « outrage au prophète de l’islam ». Soheil Arabi a vu sa peine confirmée par la Cour suprême iranienne. Il a été déclaré coupable d’avoir publié des messages jugés offensants à l’égard du prophète sur Facebook. Soheil Arabi, un photographe de 30 ans, a été condamné à mort le 30 août 2014 pour « outrage au prophète de l’islam » (sabbo al nabi) par cinq juges de la 76e chambre du tribunal pénal de Téhéran, dont trois se sont prononcés en faveur de la peine capitale. Il était accusé d’avoir publié des messages sur huit comptes Facebook, dont il était le titulaire selon les autorités. Le 24 novembre, la Cour suprême a confirmé la peine prononcée à son encontre. Dans le cadre d’une autre affaire liée aux mêmes messages, Soheil Arabi avait déjà été condamné le 4 septembre à trois ans d’emprisonnement pour « propagande contre le régime » et « outrage au guide suprême » par un tribunal révolutionnaire de Téhéran. Arrêté en novembre 2013 par le Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC) à son domicile de Téhéran, il a passé deux mois à l’isolement dans la section 2A de la prison d’Evin, gérée par l’IRGC. Pendant son interrogatoire, il a été poussé à faire des « aveux ». Il a ensuite été transféré à la section 350, qui est sous le contrôle du pouvoir judiciaire. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS (en anglais, en espagnol ou dans votre (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.