Écrire Les sympathisants du Mouvement pour le changement démocratique

AFR 46/008/2008 - AU 98/08 Le Mouvement pour le changement démocratique (MDC) a appelé à une grève générale à compter du 15 avril, afin de protester contre le retard de l’annonce des résultats des élections présidentielles organisées le 29 mars 2008. Cette grève pourrait être suivie d’autres actions similaires dans les prochaines semaines. Le retard de l’annonce des résultats a donné lieu à une escalade de la violence à laquelle participent des militaires, des policiers, d’anciens combattants et des sympathisants de partis politiques, en particulier ceux de l’Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique (ZANU-PF), qui est au pouvoir. Amnesty International craint que les sympathisants de l’opposition qui participent à la grève et aux éventuelles actions de protestation ultérieures ne soient victimes de violences. L’organisation craint également que la police nationale ne traduise pas en justice les responsables présumés, ce qui leur permettrait de continuer de commettre de tels actes en toute impunité (voir l’AU 26/08, AFR 46/001/2008, 28 janvier 2008). Le 29 mars 2008, les Zimbabwéens ont été appelés aux urnes pour élire leur président et leurs députés. Plus de deux semaines après cette date, la commission électorale zimbabwéenne n’avait toujours pas publié les résultats du suffrage présidentiel. Les violences qui se sont ensuivies visent apparemment les zones rurales et les banlieues défavorisées où le MDC, principal parti d’opposition, aurait remporté plus de voix que la ZANU-PF. Il semble donc (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.