Écrire 20 à 30 étudiants (hommes et femmes) ...

... proches du groupe Étudiants pour la liberté et l’égalité, (Daneshjouyan-e Azadi Khah va Beraber Talab), parmi lesquels : Rosa Essaie (f), étudiante à l’Université Amir-Kabir à Téhéran ; Mehdi Geraylou (h), étudiant à l’Université de Téhéran ; Anousheh Azadfar (f), étudiante à l’Université de Téhéran ; Ilnaz Jamshidi (f), étudiante à l’Université libre du centre de Téhéran ; Rouzbeh Safshekan (h), étudiant à l’Université de Téhéran ; Nasim Soltan Beigi (h), étudiant à l’Université Allameh Tabatabai ;Yaser Pir Hayati (h), étudiant à l’Université Shahed ; Anahita Hosseini (f) ; Bita Naghashiyan (f). Nouvelles personnes menacées : Peyman Piran (h) ; Behrouz Karimizadeh (h) ; Ali Kantouri ,militants étudiants MDE 13/062/2008 - Action complémentaire sur l’AU 331/07 (MDE 13/147/2007, 13 décembre 2007) et sa mise à jour (MDE 13/008/2008, 17 janvier 2008) Tous les étudiants nommés plus haut ont été libérés, à l’exception de Peyman Piran, Behrouz Karimizadeh et Ali Kantouri. Comme les autres étudiants, ils ont été arrêtés pour le rôle qu’ils ont joué dans les manifestations qui se sont déroulées en marge de la Journée nationale des étudiants, le 7 décembre 2007. Les trois étudiants ont été torturés. En outre, Ali Kantouri est privé de soins médicaux dont il a besoin. On pense que Peyman Piran et Behrouz Karimizadeh sont détenus à l’isolement à la section 209 de la prison d’Evin à Téhéran. Peyman Piran a été arrêté le 4 décembre par des policiers en civil alors qu’il sortait de l’Université de Téhéran. Il a reçu des coups de fouet sur la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.