Écrire Un tribunal doit examiner le maintien en détention de Khaled al Qazzaz

Action complémentaire sur l’AU 195/14, MDE 12/068/2014, 11 décembre 2014 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 22 JANVIER 2015 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un tribunal doit examiner le maintien en détention de Khaled al Qazzaz le 17 décembre. Cet ancien assistant du président a besoin d’une opération de la nuque. Il a passé plus de 17 mois en détention, sans inculpation ni jugement. Les tribunaux ont renouvelé à maintes reprises la détention de Khaled al Qazzaz, sans inculpation ni jugement, sans tenir compte du fait que sa santé se détériore. Un tribunal doit revoir sa détention le 17 décembre, après avoir reporté la décision lors de deux précédentes audiences. Khaled al Qazzaz souffre d’une sténose du canal vertébral, pathologie se manifestant lorsque l’espace autour de la colonne vertébrale se rétrécit et comprime les nerfs, ainsi que d’une hernie discale au niveau de la nuque et du bas du dos. Il a besoin d’une opération. Sa famille a expliqué qu’il se plaignait de graves douleurs dans la nuque, et qu’il avait les mains et les jambes faibles et engourdies. Khaled al Qazzaz a été transféré dans un hôpital privé au Caire le 26 octobre, mais il attend que la procédure médicale dont il a besoin soit approuvée. Khaled al Qazzaz est détenu depuis le 3 juillet 2013, date à laquelle il a été arrêté en même temps que le président déchu Mohamed Morsi et d’autres membres de l’équipe présidentielle. Il a été détenu pendant cinq mois et demi dans des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir