Écrire Emirats Arabes Unis. L’homme d’affaires Amer al Shawa en détention risque la torture.

AU 7/15, MDE 25/001/2015, 13 janvier 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 24 FÉVRIER 2015 Amer al Shawa, homme d’affaires et ancien universitaire, a été arrêté à son arrivée à l’aéroport de Doubaï le 2 octobre 2014. Il est actuellement détenu dans un lieu indéterminé sans pouvoir contacter ses proches ni un avocat de son choix - des conditions qui s’apparentent à une disparition forcée. Amnesty International craint qu’il ne soit torturé ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements. Amer al Shawa, 50 ans, citoyen turc d’origine palestinienne, a été arrêté après l’atterrissage de son vol en provenance d’Istanbul à l’aéroport international de Doubaï le 2 octobre 2014. Il avait prévu de se rendre au mariage d’un membre de sa famille aux Émirats arabes unis lorsqu’il a été appréhendé par des agents des services de la Sûreté de l’État. Amer al Shawa a réussi à envoyer deux SMS pour prévenir un ami de la famille avant que son téléphone portable ne soit confisqué. Ses proches n’ont eu aucune nouvelle de lui jusqu’au 14 octobre, date à laquelle son épouse a reçu un bref appel téléphonique au cours duquel il a indiqué être en bonne santé et que les personnes qui le détenaient devaient le garder « pour des formalités encore quelques jours ». Sa famille n’a plus de nouvelles depuis et n’a pas été informée du motif de son arrestation et de sa détention, bien qu’elle l’ait demandé à de nombreux organes officiels, dont la police et le ministère de l’Intérieur. Les services du consul général de Turquie à Doubaï ont déclaré à l’épouse d’Amer (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse