Écrire Colombie. Des dizaines de personnes menacées par des paramilitaires.

AU 9/15, AMR 23/001/2015, 15 janvier 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 26 FÉVRIER 2015 Des dizaines de défenseurs des droits humains ainsi que des syndicalistes et des personnes demandant la restitution de leurs terres ont été menacés par le groupe paramilitaire des Aigles noirs, dans le nord de la Colombie. Le groupe les a par ailleurs qualifiés de guérilleros. Le 11 janvier, un syndicaliste et une personne défendant les droits des femmes ont reçu à leur domicile, dans le département de l’Atlantique, dans le nord de la Colombie, un tract du groupe paramilitaire Bloque Norte Costa Atlántica Águilas Negras. Dans ce tract, « les organisations de défense des droits humains, les syndicalistes, les personnes réclamant la restitution de leurs terres, les conseillers des victimes […] et les personnes qui rédigent les rapports sur les droits humains » sont désignés comme cibles militaires. Le texte continue ainsi : « commencez à quitter le pays ou à vous cacher comme des rats, car nous allons en finir avec vous, un par un ». Cette menace de mort, qui vise environ 40 personnes, notamment des défenseurs des droits humains, des syndicalistes, des personnes réclamant la restitution de leurs terres, ainsi qu’un prêtre et un représentant de l’État travaillant sur les restitutions de terres, s’adresse également à plusieurs organisations de défense des droits humains. Les personnes évoquées dans la menace de mort sont concernées par le processus de restitution des terres et des affaires liées au processus de paix (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.