Écrire Russie. Rafis Kachapov, un militant tatar, inculpé d’« incitation à la haine »

AU : 12/15 EUR 46/001/2015 Publiée le : 21 janvier 2015 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 4 MARS 2015 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un militant tatar des droits humains a été arrêté dans la république du Tatarstan (Fédération de Russie), et inculpé d’ « incitation à la haine » pour avoir critiqué la politique du gouvernement russe à l’égard de l’Ukraine sur le réseau social VKontakte. Il est actuellement détenu à Kazan, dans l’attente de son procès. Rafis Kachapov est le directeur de l’ONG « Centre public tatar » de Naberejnie Tchelni, en république du Tatarstan. Il a été arrêté à son domicile par dix hommes armés et en civil, le 28 décembre 2014 à 6 heures du matin. Il a été conduit à Kazan, la capitale du Tatarstan, et écroué au centre de détention provisoire (SIZO) n°1. Dans une notification en date du 28 décembre envoyée à son domicile après son placement en détention, le Comité d’enquête de la république du Tatarstan indiquait qu’une information judiciaire avait été ouverte contre lui la veille pour « incitation à la haine ou à l’hostilité et mépris de la dignité humaine ». Dans une décision prise le 30 décembre et communiquée à l’avocat de Rafis Kachapov, le Comité d’enquête précisait que les charges retenues contre ce dernier concernaient quatre commentaires mis en ligne sur sa page personnelle de VKontakte (un réseau social russe). Dans ces commentaires, Rafis Kachapov critiquait vigoureusement la politique du président Vladimir Poutine et du (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.