Écrire Azerbaïdjan. Les militants de NIDA encore incarcérés doivent être libérés.

Action complémentaire sur l’AU 68/13, EUR 55/001/2015, 27 janvier 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 10 MARS 2015 Deux jeunes militants du mouvement citoyen azerbaïdjanais NIDA, Zaour Gourbanli et Ouzeyir Mammadli, ont été libérés le 29 décembre. Chahine Novrouzlou et Bakhtïar Goulïev l’avaient été le 18 octobre 2014. Tous quatre ont bénéficié d’une grâce présidentielle. Cinq autres militants demeurent incarcérés. Le 29 décembre 2014, Zaour Gourbanli et Ouzeyir Mammadli ont été libérés à la suite d’une mesure de grâce présidentielle. Deux autres membres de NIDA, Chahine Novrouzlou et Bakhtïar Goulïev, avaient été remis en liberté le 18 octobre 2014 à la suite d’un décret présidentiel signé la veille. Ces derniers avaient auparavant adressé une demande de grâce au président de l’Azerbaïdjan. Huit jeunes militants en faveur de la démocratie, Rachadat Akhoundov, Mammad Azizov, Ilkine Roustamzade, Rachad Hassanov, Zaour Gourbanli, Ouzeyir Mammadli, Chahine Novrouzlou et Bakhtïar Goulïev, ont été arrêtés entre mars et mai 2013 en Azerbaïdjan, puis condamnés pour des chefs d’accusation forgés de toutes pièces : détention de stupéfiants et d’explosifs, houliganisme et intention de causer des troubles à l’ordre public. Un autre militant de NIDA, Omar Mammadov, a été arrêté le 24 janvier 2014 pour des accusations liées aux stupéfiants. Alors qu’il avait quitté NIDA en 2013 pour fonder le mouvement de jeunes Akhin, il a décidé de réintégrer NIDA en prison, peu après son arrestation. Toutes ces personnes sont ou ont été des prisonniers (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.