Écrire Emirats Arabes Unis. Les autorités doivent révéler le lieu où est détenu Mosab Ahmed Abdel Aziz Ramadan, un ressortissant égyptien

AU 21/15, MDE 25/003/2015, 28 janvier 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 11 MARS 2015 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Mosab Ahmed Abdel Aziz Ramadan, ressortissant égyptien, a été arrêté le 21 octobre 2014 après avoir été convoqué par les Services de sécurité préventive à Sharjah, aux Émirats arabes unis. On ignore où il se trouve et il risque d’être victime de torture et de mauvais traitements. Le directeur exécutif d’une entreprise du secteur de l’énergie de Doubaï, l’Égyptien Mosab Ahmed Abdel Aziz Ramadan, est le fils du conseiller médias de l’ancien président égyptien Mohamed Morsi et membre dirigeant des Frères musulmans. Mosab Ahmed Abdel Aziz Ramadan a reçu un appel le 21 octobre 2014 vers 14 heures, le convoquant au siège des Services de sécurité préventive de la ville de Sharjah. Il a téléphoné à sa sœur pour l’informer de cette convocation pour laquelle aucun motif ne lui a été fourni. Il s’est rendu immédiatement au siège et a été arrêté. Sa sœur s’y est présentée le lendemain, et elle a appris que son frère avait été transféré au département de la Sûreté de l’État à Abou Dhabi, la capitale. Elle n’a pas été autorisée à lui rendre visite ni à lui remettre les vêtements qu’elle avait apportés pour lui. Dans la soirée du 24 octobre, Mosab Ahmed Abdel Aziz Ramadan a appelé sa sœur pour lui dire qu’il se portait bien et qu’il allait être libéré sous peu. Depuis, la famille, qui vit en Turquie, a adressé au président et au prince héritier plusieurs lettres (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse