Écrire Russie. Une journaliste Elena Klimova, déclarée coupable de « propagande » pro-lgbti

AU 25/15, EUR 46/002/2015, 30 janvier 2015 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 13 MARS 2015 : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Journaliste à Nijni Taguil, une ville de l’Oural, et fondatrice du projet en ligne « Deti-404 » (« Enfants-404 »), initiative de soutien aux adolescents LGBTI, Elena Klimova a été déclarée coupable de « propagande des relations sexuelles non conventionnelles devant mineur ». Elle a été condamnée à une amende. « Deti-404 » risque de disparaître. Vitali Milonov, un homme politique de Saint-Pétersbourg opposé à la reconnaissance des droits des LGBTI, avait tenté une première fois, en vain, d’engager des poursuites contre Elena Klimova pour « propagande gay » et de faire fermer son site « Deti-404 ». Un peu moins d’un an plus tard, les services moscovites de Roskomnadzor (l’autorité de régulation des médias) ont ouvert une procédure à l’encontre de cette dernière. Ils ont en effet saisi les tribunaux en novembre 2014, affirmant avoir reçu 130 lettres de plainte concernant « Deti-404 ». Roskomnadzor estimait que les informations publiées sur ce site pouvaient « donner l’impression à des enfants qu’être gay, c’était être courageux, fort, sûr de soi et animé par une bonne image de soi... », et que ces informations risquaient par conséquent de susciter « un attitude positive à l’égard des relations sexuelles non conventionnelles ». Pour étayer ses allégations, Roskomnadzor citait le « témoignage » du responsable de Mediagvardia, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.