Écrire Ahmad Qasaban (h) ; Majid Tavakkoli (h) ; Ehsan Mansouri (h) ...

... étudiants à l’Université Amir Kabir à Téhéran MDE 13/055/2008 - Action complémentaire sur l’AU 113/07 (MDE 13/054/2007, 15 mai 2007) et ses mises à jour (MDE 13/077/2007, 22 juin 2007 ; MDE 13/098/2007, 1er août 2007, MDE 13/114/2007, 26 septembre 2007) Le 15 avril, les trois étudiants nommés plus haut ont été condamnés à des peines de vingt-deux à trente mois d’emprisonnement par la 44e chambre de la Cour d’appel de Téhéran. Ils restent exposés au risque d’être torturés ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements. Ali Reza Jamshidi, porte-parole du pouvoir judiciaire, a annoncé qu’Ehsan Mansouri, Ahmad Qasaban et Majid Tavakkoli avaient respectivement été condamnés à vingt-deux, vingt-six et trente mois d’emprisonnement, et que le temps qu’ils ont déjà passé en détention depuis leur arrestation, en mai 2007, serait décompté de leur peine. Leur procès s’est ouvert le 22 septembre 2007 devant la 6e chambre du tribunal révolutionnaire de Téhéran. Ils ont été inculpés d’« insulte à l’islam » et d’« actes nuisant à la sécurité nationale ». Les débats se sont déroulés à huis clos et leur avocat n’aurait pas été autorisé à les représenter. Le 16 octobre, Ehsan Mansouri a été condamné à deux ans d’emprisonnement, Majid Tavakkoli, à trois ans, et Ahmad Qasaban, à deux ans et demi. Le 19 décembre, les trois étudiants ont été acquittés du chef d’« insulte à l’islam », mais le tribunal de droit commun a prononcé des peines de quatre mois pour diffamation à l’égard des bassidji (miliciens volontaires rattachés au corps des (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.