Écrire Min Ze Ya (h), 46 ans, Paw U Tun (alias Min Ko Naing) (h) ...

... Ko Ko Gyi (h), Pyone Cho (alias Htay Win Aung) (h), ainsi qu’au moins 14 autres militants et étudiants ASA 16/028/2007 - Action complémentaire sur l’AU 219/07 (ASA 16/005/2007 du 22 août 2007 Détenu depuis son arrestation au mois d’août, dans les premiers jours du mouvement de protestation déclenché au Myanmar, l’ancien leader étudiant Min Ze Ya souffre de graves problèmes d’hypertension. À la connaissance d’Amnesty International, il ne reçoit pas le traitement dont il a besoin. L’organisation est sérieusement préoccupée par la santé de cet homme, qui a déjà eu un léger accident vasculaire cérébral dans le passé. Min Ze Ya souffre par ailleurs de graves problèmes de dos et d’autres pathologies consécutives à des actes de torture subis lors d’une précédente détention. Min Ze Ya a été l’un des leaders du mouvement de protestation national contre le régime militaire en 1988. Il a été président du All Burma Students’ Union Reconstruction Committee (Comité de reconstruction du Syndicat des étudiants de Birmanie), fondé après le mouvement de 1988. Arrêté en 1989 et accusé d’avoir pris la tête d’un mouvement en faveur de la démocratie, il a été condamné à huit années d’emprisonnement. Min Ze Ya, qui avait participé à la première grande manifestation contre la hausse des prix des carburants, le 19 août dernier à Yangon, a été appréhendé dans la soirée du 21 août. Douze autres anciens militants étudiants appartenant au groupe dit « des étudiants de la génération 88 » ont été arrêtés lors de la même opération. Selon les (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.