Écrire Iran. Un mineur délinquant, Saman Naseem, battu a quelques jours de son exécution

Action complémentaire sur l’AU 234/14, MDE 13/007/2015, 16 février 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 30 MARS 2015 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 15 février dernier, le mineur délinquant iranien Saman Naseem a reçu des coups visant à le forcer à faire d’autres « aveux » à la télévision. Ce jeune homme doit être exécuté le 19 février pour des faits qu’il aurait commis à l’âge de 17 ans. Le 15 février 2015, Saman Naseem a appelé sa famille et lui a dit que plus tôt dans la journée, des hommes en civil l’avaient conduit au département de la sécurité de la prison d’Orumiyeh. Il a expliqué que ces hommes – membres supposés du ministère du Renseignement – transportaient du matériel d’enregistrement, dont des caméras, et l’avaient battu pendant plusieurs heures pour l’obliger à faire des « aveux » filmés, mais qu’il avait refusé d’obtempérer. Saman Naseem a été condamné à mort en avril 2013 par un tribunal pénal de Mahabad, dans la province de l’Azerbaïdjan occidental, pour « inimitié à l’égard de Dieu » (mohareb) et « corruption sur Terre » (ifsad fil-arz) en raison de son appartenance au Parti pour une vie libre au Kurdistan (PJAK), un groupe d’opposition armé kurde, et de son implication dans des activités armées à l’encontre des gardiens de la révolution. Sa sentence a été confirmée par la Cour suprême en décembre dernier. Le jeune homme n’a pas eu accès à un avocat lors de ses premiers interrogatoires et il affirme avoir subi des actes de torture, comme se (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.