Écrire Etats-Unis. Nouveaux doutes quant à la culpabilité du prisonnier Rodney Reed qui doit être exécuté.

AU 39/15, AMR 51/010/2015, 19 février 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 5 MARS 2015 Rodney Reed doit être exécuté dans l’État du Texas le 5 mars. Il a été condamné en 1998 à la peine capitale pour un meurtre qu’il dit n’avoir pas commis. Trois experts médicolégaux de renom ont ajouté leur voix aux sérieux doutes exprimés quant au bien-fondé du jugement. Dans l’après-midi du 23 avril 1996, le corps de Stacey Stites, 19 ans, a été retrouvé près d’une route dans le comté rural de Bastrop, au centre du Texas. Cette jeune femme avait été portée disparue le matin même, ne s’étant pas présentée à son travail. Dans un premier temps, le principal suspect était son fiancé, jusqu’à ce que, près d’un an après le meurtre, l’ADN de Rodney Reed soit identifié dans des traces de sperme recueillies sur le corps de la victime. Ce dernier a été inculpé, déclaré coupable et condamné à mort. Il a d’abord nié connaître la victime, mais a fini par expliquer qu’ils avaient eu des relations intimes consenties. Il a précisé qu’il l’avait initialement caché à la police car il craignait de devenir un suspect s’il « indiquai[t] à la police [qu’ils étaient] sortis ensemble ». Rodney Reed est noir, Stacey Stites était blanche et son fiancé était un policier blanc. De nouveaux avis d’experts et d’autres éléments remettent maintenant en cause la version des faits présentée par l’accusation et les preuves médicolégales sur lesquelles celle-ci était fondée. Selon le ministère public, l’ADN de Rodney Reed avait été déposé au cours d’un viol commis en même temps que le (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.