Écrire Bahreïn. Le militant Hussain Jawad torturé, poursuivi en justice

Action complémentaire sur l’AU 34/15, MDE 11/1218/2015, 18 mars 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 AVRIL 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Le défenseur bahreïnite des droits humains Hussain Jawad a comparu devant un tribunal le 17 mars dernier. Il est poursuivi sur la base des « aveux » qui lui ont été extorqués sous la torture après son arrestation. Son procès a été repoussé au 7 avril. Le 17 mars 2015, le défenseur des droits humains Hussain Jawad est apparu, en même temps que deux autres personnes, devant le tribunal de première instance de Manama, la capitale du pays, pour avoir « recueilli et reçu de l’argent dans le pays et à l’étranger en vue de soutenir et financer des groupes d’opposition ». Le 12 mars, le ministère public a annoncé que cet homme et un autre prévenu avaient « avoué » avoir reçu de l’argent d’une troisième personne vivant à l’étranger et recueilli de l’argent à Bahreïn sans autorisation afin de soutenir les familles de prisonniers déclarés coupables de sabotage. Hussain Jawad a rejeté ces accusations et déclaré au juge qu’il avait été torturé lors de sa garde à vue à la Direction des enquêtes criminelles. Son procès a été ajourné au 7 avril. Ce militant a déjà « avoué » plusieurs charges lorsqu’il est apparu pour la première fois devant le ministère public le 21 février dernier. Deux jours plus tard, il a affirmé avoir subi des actes de torture à la Direction des enquêtes criminelles visant à le faire passer aux aveux. Il a (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.