Écrire Etats-Unis. Libérez Celia Ismalej et son fils, des demandeurs d’asile détenus

AU 58/15, AMR 51/1188/2015, 18 mars 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 29 AVRIL 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Celia Ismalej et son fils de 18 mois ont fui le Guatemala pour trouver refuge aux États-Unis. Ils sont détenus depuis plus de huit mois par les services de l’immigration alors qu’ils pourraient être relâchés. Ils souffrent physiquement et émotionnellement de leur détention prolongée, qui constitue une violation du droit et des normes internationaux. Celia Primero Ismalej et son fils, Jhordan Lajuj Primero, sont arrivés à la frontière entre le Mexique et les États-Unis le 7 juillet 2014. Le 9 juillet, ils ont été placés en détention au Centre fédéral de formation à l’application des lois, à Artesia (Nouveau-Mexique), jusqu’à ce qu’ils soient transférés en décembre au Centre résidentiel du comté de Karnes (Texas), un lieu de détention réservé aux familles. Celia Ismalej allaite son fils et, en août 2014, un agent des services d’asile a estimé qu’elle courait un véritable risque d’être persécutée au Guatemala. Un membre de sa famille jouissant de la citoyenneté américaine a proposé de se porter garant de la présence de Celia Ismalej aux audiences futures du tribunal chargé des affaires d’immigration. Bien que Celia Ismalej et son fils remplissent les critères permettant aux directeurs des bureaux de terrain du Service de contrôle de l’immigration et des douanes (ICE) des États-Unis de les relâcher à leur discrétion, l’ICE leur a refusé (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.