Écrire Bahreïn condamne à mort deux bangladais : Salam Julas et Suzan Badsha

AU 68/15, MDE 11/1293/2015, 24 mars 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 5 MAI 2015 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux ressortissants bangladais ont été condamnés à mort pour meurtre à Bahreïn. Ils ont le droit de faire appel de leur sentence. Le 22 mars, la Haute Cour criminelle de la capitale Manama a condamné à mort deux Bangladais, Salam Julas et Suzan Badsha, tous deux âgés de 29 ans, pour le meurtre avec préméditation d’un autre ressortissant bangladais, Taher Antez, dans l’intention de le dévaliser. Selon les médias bahreïnites, les deux hommes avaient été inculpés en avril 2013 du meurtre avec préméditation de la victime dans le cadre d’une dispute concernant des gains liés à la prostitution, de séjour illégal dans le pays et d’implication dans des activités de prostitution. Des employés de ménage ont découvert le cadavre de la victime à l’intérieur d’une valise déposée près d’un container à ordures. Les deux hommes ont reconnu devant le ministère public être les auteurs de ce meurtre. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en anglais, en arabe ou dans votre propre langue : exhortez les autorités à ne pas exécuter ces deux ressortissants bangladais, et à instaurer sans délai un moratoire sur les exécutions en vue d’abolir la peine de mort ; reconnaissez que le gouvernement bahreïnite est tenu de protéger la population et de traduire en justice les auteurs présumés de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.