Écrire Koweit. Nawaf al Hendal, un militant, risque la torture en détention

AU 70/15, MDE 17/1303/2015 24 mars 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 5 MAI 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Nawaf al Hendal, militant koweïtien en faveur des droits humains, a été arrêté et frappé alors qu’il observait le déroulement d’une manifestation pacifique lundi 23 mars sur la place Erada à Koweït City. Cet homme est un prisonnier d’opinion. Au moins 17 autres Koweïtiens, dont un avocat, ont été appréhendés au même moment. Nawaf al Hendal, militant connu en faveur des droits humains, a fondé Kuwait Watch, une organisation de défense de ces droits, début décembre 2014. Il a été arrêté le 23 mars alors qu’il observait le déroulement d’une manifestation non violente organisée par des groupes koweïtiens d’opposition réclamant des réformes, dont « le respect de la liberté d’expression et de réunion comme le garantit la Constitution », « la libération des prisonniers d’opinion » et « l’abolition des procédures injustes de déchéance de nationalité en représailles pour des raisons politiques ». Nawaf al Hendal a été frappé durant son arrestation et son téléphone lui a été confisqué. Au moins 17 autres personnes, dont un avocat, ont également été appréhendées. Un de ces hommes a été arraché de son fauteuil roulant. Tous ont été conduits dans le bâtiment du Service des enquêtes criminelles, où ils se trouvent toujours. On ne sait pas précisément si les hommes arrêtés ont été autorisés à contacter un avocat ou ont pu s’entretenir avec leur famille. Amnesty (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.