Écrire Emirats arabes unis. Moad Mohammad al Hashmi al Harari, Adel Rajeb Nasif, Issa al Mana, trois libyens en détention, risquent la torture

AU 74/15, MDE 25/1319/2015, 1er avril 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 13 MAI 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux Libyens, Moad Mohammad al Hashmi al Harari et Adel Rajeb Nasif, ont été arrêtés par les forces de sécurité émiriennes en septembre 2014. Un troisième, Issa al Mana a été appréhendé aux alentours du 12 mars dernier. Ces trois hommes sont victimes d’une disparition forcée et risquent de subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Moad Mohammad al Hashmi al Harari, 27 ans, a été arrêté le 28 septembre 2015 alors qu’il était aux Émirats pour renouveler son permis de séjour sur le point d’expirer. Il devait rentrer en Libye le lendemain. Sa famille a appris qu’il avait été escorté depuis un café par trois ou quatre agents de sécurité. Adel Rajeb Nasif, 45 ans, vivait avec sa famille à Doubaï et a été appréhendé vers le 20 septembre alors que ses proches visitaient Tripoli. Issa al Mana, 65 ans, a lui aussi été arrêté. Les autorités émiriennes n’ont donné aucune information sur le lieu ou la raison de leur détention. Ces trois hommes sont victimes de disparition forcée, ce qui constitue une infraction au regard du droit international. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en arabe, en anglais ou dans votre propre langue : appelez les autorités à révéler le lieu de détention des trois Libyens (en les nommant) et la raison de leur incarcération ; (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.