Écrire Cuba. Le dissident politique Ciro Alexis Casanova Pérez doit être libéré

AU 77/15, AMR 25/1379/2015, 2 avril 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 MAI 2015 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Ciro Alexis Casanova Pérez est détenu à Cuba depuis juin 2014. Cet homme a été condamné en décembre à un an de prison pour « trouble de l’ordre public ». Amnesty International le considère comme un prisonnier d’opinion, emprisonné uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression. Le 5 juin 2014, Ciro Alexis Casanova Pérez, dissident et militant politique membre de plusieurs organisations indépendantes à Cuba, a organisé une manifestation, à laquelle il a participé, dans les rues de Placetas dans la province de Santa Clara (centre du pays). Il tenait une bannière sur laquelle était marqué « Programme révolutionnaire étudiant » et scandait des slogans antigouvernementaux tels que « À bas la révolution ! » et « À bas Fidel, à bas Raúl ! ». Cet homme a été appréhendé et relâché le même jour, mais le 12 juin, il s’est vu assigné à résidence par le procureur du district de Villa Clara pour « trouble de l’ordre public ». Trois jours plus tard, il a appelé le poste de police local pour demander une permission de sortie temporaire afin d’aller voir son père à l’occasion de la Fête des pères. Bien que l’agent de garde lui ait donné son aval, le militant a été arrêté par une patrouille de police alors qu’il était en route. En septembre 2014, le bureau du procureur a inculpé Ciro Alexis Peréz Casanova de « trouble de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse