Écrire Etats-Unis. Une exécution prévue alors que subsistent des questions de santé mentale et de préjugés raciaux (Andre Cole)

AU 79/15, AMR 51/1400/2015, 8 avril 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 AVRIL 2015 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Andre Cole, un Afro-Américain de 53 ans, doit être exécuté dans le Missouri le 14 avril. Il a été condamné à mort en 2001 par un jury dont tous les membres étaient blancs. Selon ses avocats, sa santé mentale s’est gravement dégradée ces dernières années. Anthony Curtis a été tué à l’arme blanche le 21 août 1998 au domicile de l’ex-épouse d’Andre Cole (le couple avait divorcé en 1995). Cette dernière a également été blessée lors des faits, mais a survécu. À l’issue du procès d’Andre Cole, qui s’est déroulé en 2001, les jurés l’ont condamné à mort pour le meurtre d’Anthony Curtis et à trois peines de réclusion à perpétuité pour l’agression de son ex-femme. Ce jury du comté de Saint-Louis était composé de 12 Blancs après l’exclusion de trois membres afro-américains par le ministère public lors de la sélection des jurés. Invité à fournir une explication « non raciale » pour avoir écarté sommairement l’un de ces trois jurés, le procureur a déclaré qu’il avait pris cette décision car la personne en question était divorcée et compatirait donc avec l’accusé. Le ministère public a supposé qu’il y avait « beaucoup d’animosité » entre Andre Cole et son ex-femme, mais il n’a même pas interrogé le juré potentiel au sujet des circonstances de son propre divorce. L’homme concerné a depuis indiqué qu’il était divorcé depuis 10 ans au moment du procès et que son (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.