Écrire Colombie. Trois indigènes tués, d’autres en danger

AU 91/15, AMR 23/1507/2015, 22 avril 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 3 JUIN 2015 . Plusieurs membres de la communauté indigène de Cerro Tijeras, dans le nord du département du Cauca (sud-ouest de la Colombie) ont été tués ou sont peut-être victimes de disparition forcée. De nouvelles menaces de mort visant des populations indigènes de la région ont été signalées. On ignore où se trouvent Berney Trochez et Wilson Trochez depuis le 14 avril 2015, date à laquelle ils ont été vus pour la dernière fois dans la zone d’Agua Bonita dans la réserve indigène de Cerro Tijeras, à Suárez (département du Cauca). On craint qu’ils soient victimes de disparition forcée. Le 15 avril dernier, des inconnus armés sont entrés de force dans une maison d’Agua Bonita et ont forcé Mario Germán Valencia Vallejo, Belisario Trochez Ordóñez et Cristián David Trochez à monter dans un camion. Les corps de ces trois hommes ont été retrouvés plus tard le même jour dans la zone de Guadalito de la réserve, abattus d’une balle dans la tête. Ces cinq personnes font partie de la même famille. Ces événements font suite à des menaces de mort que des paramilitaires ont adressées aux habitants de Cerro Tijeras au cours des derniers mois et années. Cette communauté résiste à l’arrivée d’acteurs économiques internationaux, notamment miniers, sur des terres qu’elle affirme posséder. Les populations indigènes nasa organisent des manifestations pour réclamer l’accès à des terrains de la région, dont certains auraient dû leur être accordés à titre de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.