Écrire Vadivel Jasikaran (h), écrivain et éditeur. Valarmathi Jasikaran (f), son épouse

ASA 37/018/2008 - AU 110/08 L’écrivain et éditeur Vadivel Jasikaran et son épouse Valarmathi Jasikaran sont détenus sans inculpation depuis le 6 mars par le Service d’enquête sur le terrorisme (TID) à Colombo, la capitale de Sri Lanka. Ils risquent de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. D’après certaines sources locales, Valarmathi Jasikaran ne reçoit pas les soins médicaux dont elle a régulièrement besoin à la suite d’une opération du système digestif. Vadivel et Valarmathi Jasikaran ont été arrêtés par le TID le 6 mars. Selon les informations recueillies par Amnesty International, ce service de la police a remis à leurs proches des documents indiquant qu’ils avaient été placés en détention pour « activités liées au terrorisme ». Cependant, aucun mandat d’arrêt n’a été décerné à leur encontre et ils n’ont pas été présentés devant un juge. Valarmathi Jasikaran a subi une opération du système digestif il y a plusieurs mois, mais il semble qu’elle souffrait de complications provoquant des vomissements fréquents juste avant son arrestation. Selon des témoins oculaires, elle a dû être portée jusqu’à la camionnette du TID. Elle n’aurait reçu, semble-t-il, qu’une seule visite d’un médecin en détention. Les soins médicaux dont elle a besoin ne lui sont pas dispensés ; il faudrait notamment que son état de santé soit régulièrement surveillé et qu’elle soit soumise à des examens fréquents afin de déterminer si elle doit continuer d’être soignée. Vadivel Jasikaran présente des lésions inexpliquées (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir