Écrire Myanmar. Le militant Thein Aung Myint, de nouveau condamné

Action complémentaire sur l’AU 75/15, ASA 16/1528/2015, 27 avril 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 8 JUIN 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Le militant Thein Aung Myint est incarcéré pour six mois supplémentaires parce qu’il a participé à une manifestation pacifique au Myanmar, ce qui porte sa peine totale à un an d’emprisonnement. Il s’agit d’un prisonnier d’opinion, qui doit donc être libéré immédiatement et sans condition. Le 23 avril, Thein Aung Myint, un militant de l’organisation locale Mouvement pour la force actuelle de la démocratie (MDCF), a été condamné à six mois d’emprisonnement supplémentaires par un tribunal de Mandalay, la deuxième ville du Myanmar. Il a été déclaré coupable d’avoir participé à une manifestation non autorisée aux termes de l’article 18 de la Loi relative aux rassemblements et aux défilés pacifiques, souvent invoquée pour arrêter et emprisonner des militants politiques pacifiques. Il a été inculpé d’avoir organisé une action de protestation pacifique qui a eu lieu le 27 octobre 2014 et dont l’objectif était de demander l’ouverture d’une enquête sur la mort du journaliste Aung Kyaw Naing (alias Par Gyi), survenue alors que celui-ci se trouvait aux mains de l’armée. Thein Aung Myint avait demandé aux autorités locales l’autorisation de manifester, ce que celles-ci avaient refusé au motif que la manifestation proposée devait se dérouler le lendemain. En effet, la Loi relative aux rassemblements et aux défilés pacifiques (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir