Écrire Pakistan. Exécution imminente de Zulfiqar Ali Khan au bout de 16 ans

Action complémentaire sur l’AU 302/08, ASA 33/1497/2015, 30 avril 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 11 JUIN 2015 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Le sursis le plus récent de Zulfiqar Ali Khan a expiré le 31 mars dernier. Après avoir passé 16 ans dans le quartier des condamnés à mort, cet homme risque d’être exécuté sous peu pour meurtre. Selon ses avocats actuels, il a commis cette infraction en voulant se protéger et il a été jugé de façon inique. Le condamné à mort Zulfiqar Ali Khan doit être exécuté le 6 mai 2015. Cet homme a été arrêté et inculpé de meurtre le 14 avril 1998 avant d’être condamné à mort en 1999 par le Tribunal antiterroriste de Rawalpindi, dans la province du Pendjab. La Haute cour a confirmé sa sentence en 2001 et la Cour suprême a rejeté sa demande en appel en 2008, après avoir réexaminé l’affaire. Il est actuellement détenu à la prison centrale d’Adiala à Rawalpindi. Selon ses avocats actuels, Zulfiqar Ali Khan a commis cette infraction en voulant se protéger et il a été victime d’un procès inique. L’avocat commis d’office qui le représentait à l’époque n’a pas contesté les faux témoignages utilisés par le ministère public. Zulfiqar Ali Khan a passé 16 ans dans le quartier des condamnés à mort, soit l’équivalent d’une peine de réclusion à perpétuité au Pakistan. Pendant cette période, il a reçu 15 avis d’exécution, ce qui signifie qu’il a dû se préparer mentalement à chaque fois à affronter un peloton d’exécution. L’anxiété entraînée (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Solidarité avec la société civile hongroise

Alors que le gouvernement hongrois affiche tous les jours plus sont mépris pour les droits humains, il est urgent de soutenir les ONG dont Amnesty International Hongrie. Signez la pétition !