Écrire Pakistan. Exécution imminente de Zulfiqar Ali Khan au bout de 16 ans

Action complémentaire sur l’AU 302/08, ASA 33/1497/2015, 30 avril 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 11 JUIN 2015 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Le sursis le plus récent de Zulfiqar Ali Khan a expiré le 31 mars dernier. Après avoir passé 16 ans dans le quartier des condamnés à mort, cet homme risque d’être exécuté sous peu pour meurtre. Selon ses avocats actuels, il a commis cette infraction en voulant se protéger et il a été jugé de façon inique. Le condamné à mort Zulfiqar Ali Khan doit être exécuté le 6 mai 2015. Cet homme a été arrêté et inculpé de meurtre le 14 avril 1998 avant d’être condamné à mort en 1999 par le Tribunal antiterroriste de Rawalpindi, dans la province du Pendjab. La Haute cour a confirmé sa sentence en 2001 et la Cour suprême a rejeté sa demande en appel en 2008, après avoir réexaminé l’affaire. Il est actuellement détenu à la prison centrale d’Adiala à Rawalpindi. Selon ses avocats actuels, Zulfiqar Ali Khan a commis cette infraction en voulant se protéger et il a été victime d’un procès inique. L’avocat commis d’office qui le représentait à l’époque n’a pas contesté les faux témoignages utilisés par le ministère public. Zulfiqar Ali Khan a passé 16 ans dans le quartier des condamnés à mort, soit l’équivalent d’une peine de réclusion à perpétuité au Pakistan. Pendant cette période, il a reçu 15 avis d’exécution, ce qui signifie qu’il a dû se préparer mentalement à chaque fois à affronter un peloton d’exécution. L’anxiété entraînée (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir