Écrire Tiburcio Gómez Pérez (h), détenu de la prison d’État Los Llanos ...

... et membre du groupe « La voix de Los Llanos » ainsi que d’autres prisonniers indigènes soutenant ce groupe AMR 41/019/2008 - AU 111/08 Dix détenus de la prison d’État Los Llanos, à San Cristobal de las Casas (État du Chiapas, sud du Mexique), ont été attaqués et sauvagement battus par d’autres prisonniers avec l’assentiment, semble-t-il, de l’administration pénitentiaire. Selon une organisation locale de défense des droits humains, ces détenus ont été agressés en représailles à leurs plaintes pour mauvais traitements et corruption au sein de la prison. Ils n’ont pas bénéficié de soins médicaux et risquent de subir de nouvelles violences. Le 21 avril, sept prisonniers indigènes ayant formé un groupe de soutien appelé « La Voix de los Llanos » et trois sympathisants de ce groupe ont été attaqués par une bande de vingt détenus. Selon les victimes, ces détenus répondaient aux ordres du gang « Los Precisos », qui contrôle les autres prisonniers par la menace, la violence et le chantage avec, semble-t-il, le consentement de l’administration pénitentiaire. Elles disent avoir été battues à coups de bâton et rouées de coups de pied et de poing sous les yeux des gardiens. L’une des victimes affirme qu’on lui a maintenu la tête sous l’eau à la limite de l’asphyxie. Les victimes présenteraient, selon leurs déclarations, des ecchymoses, et peut-être des fractures et des lésions internes, mais elles n’ont reçu aucun soin, pas plus qu’elles n’ont été autorisées à consulter un médecin à même d’évaluer leur état. D’après le (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.