Écrire Timor-Leste. Des dizaines de personnes arrêtées et torturées

AU 106/15, ASA 57/1630/2015, 12 mai 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 23 JUIN 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des dizaines de personnes ont été arrêtées arbitrairement par les forces de sécurité timoraises et auraient subi des actes de torture ou d’autres mauvais traitements dans le cadre d’opérations de sécurité menées dans le district de Baucau. Leur sécurité suscite des inquiétudes. Ces derniers mois, les forces de sécurité timoraises ont appréhendé arbitrairement des dizaines de personnes et leur auraient infligé des actes de torture ou d’autres mauvais traitements à Laga et à Baguia dans le district de Baucau. Ces événements s’inscrivent dans le cadre d’opérations de sécurité menées conjointement par la police et l’armée dans le but de capturer Mauk Moruk (Paulino Gama) et ses partisans. Des organisations locales de défense des droits humains ont recueilli des renseignements sur des dizaines d’affaires concernant des personnes accusées de soutenir Mauk Moruk et qui ont été battues par des agents de sécurité au moment de leur arrestation et leur détention. Certaines avaient les mains et les jambes liées. La plupart ont été libérées après une courte période de détention. Les forces de sécurité auraient également détruit des fenêtres et des meubles, entre autres, chez des partisans présumés de Mauk Moruk. Certains ont affirmé que les agents leur avaient volé de la nourriture et de l’argent. Des centaines de personnes ont été traumatisées (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.