Écrire Bahreïn. Peine confirmée en appel pour Nabeel Rajab

Action complémentaire sur l’AU 249/14, MDE 11/1653/2015, 15 mai 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 26 JUIN 2015 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Ceci Le défenseur bahreïnite des droits humains Nabeel Rajab a vu sa peine de six mois de prison confirmée à l’issue du procès en appel. Cet homme est un prisonnier d’opinion. Le recours déposé par Nabeel Rajab contre sa condamnation à six mois de prison pour « outrage public aux institutions officielles » a été rejeté le 14 mai 2015 par la cour d’appel de Manama, la capitale du pays, qui a confirmé la sentence. Cet homme purgera sa peine à la prison de Jaww, dans le sud de Manama. Ses avocats ont l’intention de faire appel auprès de la Cour de cassation. Nabeel Rajab n’était pas présent à l’audience. Il est actuellement en détention et risque d’être inculpé d’infractions liées à des messages qu’il a publiés et partagés sur Twitter au sujet de la guerre au Yémen et d’actes de torture qui auraient été commis à la prison de Jaww après une attaque aérienne le 10 mars dernier. Cet homme a été arrêté le 2 avril 2015 et sa détention a été prolongée à plusieurs reprises, le plus récemment le 11 mai, par le ministère public. S’il est reconnu coupable de ces nouvelles charges, il risque jusqu’à 10 ans d’emprisonnement. Le 20 janvier 2015, Nabeel Rajab a été condamné à six mois de prison pour « outrage public aux institutions officielles » après avoir publié en 2014 des commentaires sur Twitter jugés offensants envers (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.