Écrire Indonésie/Malaisie/Thaïlande. Des réfugies et des migrants bloqués en mer

AU 108/15, ASA 01/1659/2015, 15 mai 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 26 JUIN 2015 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Des milliers de réfugiés et de migrants risquent la mort en pleine mer aux environs de la Thaïlande, de la Malaisie et de l’Indonésie après que les autorités de ces pays respectifs ont repoussé les bateaux ou empêché ces personnes d’accoster. Jusqu’à 8 000 personnes sont bloquées au large de la Thaïlande, de l’Indonésie et de la Malaisie tandis que ces pays bafouent le droit international relatif aux droits humains. Plus de 2 000 personnes ont pu accoster cette semaine en Indonésie et en Malaisie. Certaines ont été arrêtées à leur arrivée. Beaucoup sont bloqués en mer depuis plus de deux mois et ont besoin de toute urgence de nourriture, d’eau et de soins médicaux. Refuser de secourir ces personnes ou repousser les bateaux peut équivaloir à une condamnation à mort. Selon les médias, au moins 10 passagers seraient déjà décédés. Plus tôt cette semaine, les autorités malaisiennes ont annoncé qu’elles prendraient des mesures punitives, comme repousser les bateaux et expulser les migrants et les réfugiés, pour empêcher de nouvelles arrivées. Le 12 mai, les autorités indonésiennes ont détourné un bateau transportant environ 400 personnes, en affirmant leur avoir fourni de la nourriture et de l’eau, et les avoir dirigées vers la Malaisie. Elles ont ajouté qu’elles n’autoriseraient pas les bateaux à accoster. Parmi les milliers de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir