Écrire RDC. Libération sous caution des militants Tresor Akili, Vincent Kasereka, Gentil Mulume et Sylvain Mumbere, en attente de jugement

Action complémentaire sur l’AU 88/15, AFR 62/1619/2015, 19 mai 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 30 JUIN 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Quatre défenseurs des droits humains du mouvement de jeunes Lutte pour le changement (LUCHA) ont été libérés sous caution sur décision de la cour d’appel siégeant à Goma, en République démocratique du Congo (RDC), le 29 avril. Tresor Akili, Vincent Kasereka, Gentil Mulume et Sylvain Mumbere, membres de Lutte pour le Changement (LUCHA), une organisation de jeunes militants, ont été arrêtés le 7 avril alors qu’ils préparaient une action intitulée Filimbi (« sifflet »). Les membres de LUCHA avaient prévu une journée d’action symbolique dont les participants devaient utiliser des sifflets entre 17 heures et 17 h 05 afin de demander la libération des militants détenus dans un lieu secret à Kinshasa depuis le 15 mars. Les quatre militants ont été arrêtés au rond-point Deux Lampes, à Goma, où ils expliquaient leur action aux passants et distribuaient des sifflets aux personnes intéressées. Le 13 avril, le procureur leur a décerné un mandat d’arrêt provisoire et les a inculpés d’« atteinte à la sécurité nationale », d’« incitation à la rébellion », de « distribution de tracts » et de « participation à des manifestations illégales ». Ils ont été transférés à la prison de Munzenze, à Goma, le jour même. Le 25 avril, la cour d’appel a annulé la décision rendue à Goma par une juridiction inférieure, qui avait refusé la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.