Écrire Soudan. Le militant Mohamed Musa Mohamed Dawud risque la torture en détention

AU 111/15, AFR 54/1677/2015, 20 mai 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 1er JUILLET 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Mohamed Musa Mohamed Dawud, un défenseur des droits humains du Kordofan du Sud (Soudan), a été arrêté à Kadugli-Sud le 24 avril par une unité qui appartiendrait aux forces armées soudanaises. Il est actuellement détenu à l’hôpital militaire de Kadugli, où il bénéficie de soins médicaux, mais il n’a aucun contact avec sa famille et ne peut pas consulter d’avocat. Il risque fortement d’être victime de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Mohamed Musa Mohamed Dawud circulait à moto près du village de Tuma, à Kadugli-Sud, lorsque des agents appartenant, semble-t-il, aux forces armées soudanaises ont fait feu sur lui. Il a été blessé aux jambes. Les agents l’ont ensuite arrêté et ont saisi sa moto. Une source familiale a confirmé à Amnesty International que Mohamed Musa Mohamed Dawud avait été emmené à l’hôpital militaire de Kadugli, où il est actuellement détenu pendant qu’on lui prodigue des soins pour ses plaies par balle à la jambe. Cependant, il n’a pas pu consulter d’avocat ni voir sa famille et ses amis. On ignore s’il a été inculpé d’une quelconque infraction. Mohamed Musa Mohamed Dawud est un défenseur des droits humains du village de Kornogo (Kadugli-Ouest, État du Kordofan du Sud). Amnesty International croit savoir qu’il a été arrêté en raison de ses activités en faveur des droits humains. Mohammad Musa (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.