Écrire Paraguay. Protégez les droits d’une fillette de 10 ans enceinte.

Action complémentaire sur l’AU 100/15, AMR 45/1694/2015, 21 mai 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 2 JUILLET 2015 Le Paraguay continue de priver une fillette enceinte à la suite d’un viol des droits à la santé, à la vie et à l’intégrité physique et psychologique, et ce malgré l’indignation exprimée aux niveaux national et international. À la suite d’une décision judiciaire, un groupe d’experts interdisciplinaire (junta médica interdisciplinaria) s’est finalement réuni la semaine dernière pour évaluer la santé et l’intégrité de la fillette de 10 ans et a rédigé un rapport contenant des recommandations. Les conclusions de ce document demeurent confidentielles afin de protéger le droit à la vie privée conformément à la législation nationale. À ce jour, on ignore si le juge chargé de l’affaire a déjà décidé des mesures nécessaires pour garantir l’intégrité de la fillette et protéger sa vie. Par conséquent, la santé et la vie de celle-ci sont toujours fortement menacées. La grossesse a été détectée il y a près d’un mois, le 21 avril, et un groupe d’experts a été constitué il y a plus de 10 jours. Cependant, toutes les possibilités n’ont pas été offertes à la fillette. Les autorités paraguayennes ne semblent pas reconnaître le caractère urgent ni la gravité de la situation. Les organisations nationales et internationales ont exhorté les autorités paraguayennes à reconnaître tous les risques associés à la grossesse de la fillette. Le 11 mai, un groupe d’experts a déclaré que la décision du Paraguay de ne pas autoriser la fillette de 10 (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.