Écrire Paraguay. Protégez les droits d’une fillette de 10 ans enceinte.

Action complémentaire sur l’AU 100/15, AMR 45/1694/2015, 21 mai 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 2 JUILLET 2015 Le Paraguay continue de priver une fillette enceinte à la suite d’un viol des droits à la santé, à la vie et à l’intégrité physique et psychologique, et ce malgré l’indignation exprimée aux niveaux national et international. À la suite d’une décision judiciaire, un groupe d’experts interdisciplinaire (junta médica interdisciplinaria) s’est finalement réuni la semaine dernière pour évaluer la santé et l’intégrité de la fillette de 10 ans et a rédigé un rapport contenant des recommandations. Les conclusions de ce document demeurent confidentielles afin de protéger le droit à la vie privée conformément à la législation nationale. À ce jour, on ignore si le juge chargé de l’affaire a déjà décidé des mesures nécessaires pour garantir l’intégrité de la fillette et protéger sa vie. Par conséquent, la santé et la vie de celle-ci sont toujours fortement menacées. La grossesse a été détectée il y a près d’un mois, le 21 avril, et un groupe d’experts a été constitué il y a plus de 10 jours. Cependant, toutes les possibilités n’ont pas été offertes à la fillette. Les autorités paraguayennes ne semblent pas reconnaître le caractère urgent ni la gravité de la situation. Les organisations nationales et internationales ont exhorté les autorités paraguayennes à reconnaître tous les risques associés à la grossesse de la fillette. Le 11 mai, un groupe d’experts a déclaré que la décision du Paraguay de ne pas autoriser la fillette de 10 (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Farid et Issa, défenseurs Palestiniens en danger

Farid et Issa militent pour la non-violence et font face à d’incessantes menaces et agressions de la part de soldats et de colons israéliens. Aidez-les ! Signez notre pétition