Écrire Venezuela.Le journaliste Horacio Giusti frappé et menacé

AU 115/15, AMR 53/1714/2015, 22 mai 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 3 JUILLET 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Horacio Giusti, journaliste et attaché de presse bénévole, a signalé avoir été frappé. Cette agression semble être directement liée à son travail au sein du Forum pénal vénézuélien, un réseau d’avocats qui représente des centaines de personnes arrêtées lors des manifestations antigouvernementales. Le 28 avril, Horacio Giusti, journaliste et attaché de presse bénévole du Forum pénal vénézuélien, a été roué de coups par deux hommes à moto dans la capitale, Caracas. Ces hommes lui ont demandé de s’identifier, avant de le frapper. Cette agression semble être directement liée à son travail au sein du Forum pénal vénézuélien, une organisation qui représente des centaines de personnes arrêtées lors des manifestations antigouvernementales, qui pour beaucoup ont été victimes de détention arbitraire, de torture et de mauvais traitements. Horacio Giusti a signalé son agression au ministère public. À ce jour, il ne bénéficie d’aucune protection. D’après le témoignage d’Horacio Giusti, durant les jours qui ont précédé cette agression, il avait été menacé à deux reprises. Le 15 avril, il quittait une conférence de presse organisée par le Forum pénal vénézuélien, lorsque deux hommes circulant à moto l’ont montré du doigt de manière intimidante. Dix jours plus tard, il a retrouvé un mot menaçant sur la porte de son domicile, sur lequel on pouvait (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir