Écrire Colombie. Des témoins clés et une avocate harcelés (Jacqueline Ramírez, Luis Carlos Ramírez, Andrea Torres Bautista et autres membres de la FNEB)

AU 116/15, AMR 23/1740/2015, 27 mai 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 8 JUILLET 2015 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un témoin clé dans une affaire de disparition forcée a reçu des menaces de mort. Son avocate et d’autres membres de la Fondation Nydia Erika Bautista, organisation de défense des droits humains, ont également été menacés. Un autre témoin dans une affaire médiatique de disparition forcée a été agressé. Le 21 mai 2015, Jacqueline Ramírez, témoin dans l’affaire de La Combinada, a reçu des menaces par téléphone. Cette affaire porte sur la disparition forcée, le 16 août 2003, du mari de cette femme, James Holguin, et de quatre autres hommes dans la municipalité de Monterrey (département de Casanare). Cet événement est imputable à des paramilitaires agissant en collusion avec la police. Le même individu a également menacé Andrea Torres Bautista, l’avocate de Jacqueline Ramírez et membre de la Fondation Nydia Erika Bautista (FNEB). Un appel similaire a été passé le 21 avril. Le 17 mai, Luis Carlos Ramírez a été agressé par deux hommes alors qu’il se rendait à son travail à Bogotá. Ceux-ci ont essayé de l’emmener avec eux de force, en lui disant qu’ils le découperaient en morceaux, mais il est parvenu à s’enfuir. Cet homme a contribué à déterminer où se trouvait Bernardo Alfonso Garzón Garzón, ancien agent des renseignements de l’armée colombienne, ce qui a conduit à la capture de ce dernier en janvier 2014. Ce militaire est impliqué dans (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.