Écrire Ukraine.Il faut assurer la sécurité des participants de la marche des fiertés LGBTI à Kiev

AU 119/15, EUR 50/1750/2015, 28 mai 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 JUILLET 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Plusieurs centaines de militants des droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres ou intersexuées (LGBTI) risquent d’être privés de leur droit de réunion pacifique et d’être la cible de violences lors de la marche des fiertés prévue le 6 juin à Kiev, la police ne s’étant pas montrée pleinement disposée à protéger ce défilé. Les organisateurs de la marche des fiertés de Kiev ont annoncé qu’ils prévoyaient ce défilé annuel dans la capitale ukrainienne pour le 6 juin. L’heure et le lieu précis de la manifestation doivent encore être fixés avec les autorités. Afin de discuter des modalités, les organisateurs et des représentants d’Amnesty International Ukraine doivent s’entretenir à plusieurs reprises avec les autorités. La municipalité de Kiev avait promis d’arranger une rencontre entre les organisateurs et la police pour discuter des mesures de sécurité dans la semaine du 18 au 22 mai, mais aucune réunion n’a encore eu lieu. La police affirme qu’il est « trop tôt » pour planifier l’événement. En 2012, la marche des fiertés de Kiev a dû être annulée par les organisateurs face aux menaces de violence de groupes d’extrême-droite et à l’absence de garanties apportées par la police municipale en vue de la protection des participants. Elle a également été annulée en 2014, les autorités ayant promis leur soutien à ce (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse