Écrire Pakistan. Shafqat Hussain risque une nouvelle fois d’être exécuté

Informations complémentaires sur l’AU 59/15, ASA 33/1770/2015, 1er juin 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 JUIN 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. L’exécution de Shafqat Hussain a de nouveau été programmée, cette fois-ci pour le 9 juin. Ses avocats insistent sur le fait qu’il avait moins de 18 ans au moment des faits qui lui sont reprochés et qu’il a été contraint de passer aux « aveux » sous la torture. Un ordre d’exécution a été émis, fixant l’exécution de Shafqat Hussain au 9 juin. Il devait être envoyé au gibet le 6 mai, mais ses avocats avaient déposé une requête à la haute cour d’Islamabad, demandant qu’une enquête indépendante soit menée afin de confirmer son âge et ses allégations de torture au moment de son arrestation. Le 5 mai, la haute cour d’Islamabad a suspendu son exécution, afin de vérifier la légitimité de l’enquête menée par la police judiciaire fédérale sur son âge et sur ses allégations de torture. Cependant, le 11 mai, la haute cour a rejeté la requête des avocats, faisant valoir qu’elle avait déjà été examinée par la Cour suprême. L’enquête menée par la police judiciaire fédérale concernant l’âge de Shafqat Hussain et ses allégations de torture a été contestée. En effet, on a appris que des représentants du gouvernement avaient intimidé des témoins et saisi des éléments de preuve au cours de l’enquête. La haute cour d’Islamabad avait précédemment laissé entendre qu’elle était « selon de fortes présomptions » illégale, car ce n’était pas (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.