Écrire Indonésie/Malaisie/Thaïlande. Assurez la sécurité des refugiés et des migrants

Action complémentaire sur l’AU 108/15, ASA 01/1786/2015, 3 juin 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 JUILLET 2015 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Des milliers de réfugiés et de migrants risquent toujours la mort en pleine mer aux environs de la Thaïlande, de la Malaisie et de l’Indonésie. Ceux qui sont parvenus à atteindre les côtes malaisiennes ou indonésiennes risquent d’être placés en détention ou renvoyés illégalement. Plus de 3 000 personnes sont arrivées en Malaisie, en Thaïlande et en Indonésie ou ont été expulsées vers le Myanmar et le Bangladesh au cours des trois dernières semaines. Quelque 2 500 migrants et réfugiés sont toujours bloqués en mer. Nombre de passagers des bateaux sont des Rohingyas – une minorité victime de discriminations depuis des décennies au Myanmar. Le 20 mai 2015, la Malaisie et l’Indonésie ont annoncé qu’elles accueilleraient temporairement 7 000 réfugiés et migrants vulnérables et, le 21 mai, la Malaisie a lancé des opérations de recherche et de sauvetage. À la suite de ces décisions, l’Indonésie a aussi lancé des opérations de recherche et de sauvetage le 23 mai. La Thaïlande, quant à elle, organise des patrouilles en mer depuis le 26 mai et a équipé des navires de la marine afin d’apporter une aide humanitaire aux personnes secourues en mer. Les autorités thaïlandaises ont déclaré à plusieurs reprises que toute personne arrivant par bateau serait poursuivie pour entrée illégale et, le 29 mai, elles ont annoncé que, (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir